les etonnants pouvoirs de transformation du cerveau

 

                                                                                                                             etonnant

 

pages:625

auteur : Doidge Norman

parution: 2008

                                 

 CHRONIQUE

 

Biographie  de Norman Doidge 

Norman Doidge né a Toronto, nationalité Canadien, il a étudier la littérature classique et la philosophie à l’Université,ou il a obtenu son diplôme de médecin.Puis il a déménagé à New- York, pour devenir psychiatre et il a obtenu le diplôme à l’Université de Columbia. Doidge a été le seul auteur de document académiques sur la neuroplasticité.

 

Qu’est que la neuroplasticité ?

Il n’y a pas si longtemps, on croyais que notre cerveau ne se modifiait plus a partir d’un certain age, et qu’il faisait que perdre des neurones et des capacités.C’est seulement depuis peu que l’on a compris à quel point le cerveau était en plastique et qu’on développe de nombreuse méthode qui peuvent amener a des changement considérable en réparant des dysfonctionnement majeur.Son livre parle sur le traitement des lésions du cerveau, et de la maladie par la guérison neuroplasticité. Il guérit des cas ou les patients récupéré des conditions, y compris la douleur chronique à long terme.Norman Doidge est neuroplasticité reconnue en France. Notre cerveau est souple, le stress entrain des perturbations de la neuroplasticité, la méditation attire le meilleur des remèdes.Le cerveau a la capacité de s’adapter,on a la preuve que n’importe quel zone du cerveau est modeler des traumatismes ou handicapé de naissance.Il est tombes sur des maladies difficiles ,et s’intéresse sur le cerveau. au fur et a mesure le temps passé les neurones vieillissent ,ils meurent et ne se remplacent pas,c’est ce qu’on appelle la perte neuronale nous perdons entre dix milles neurones par jours,on peut freiner notre vieillissement,c’est tout nouveau.

il y a plusieurs cas de patients qui permets de différencier les maladies du cerveau. malgré l’intensité de la douleur de la maladie il faut la combattre tout les jours avec le sourire, avec les gens qui sont prés de nous pour nous aider.Et faire fasse a chaque fois de faire fasse a la solitude en permanence,il faut toujours rester positif mais des fois nous avons pas le moral, le livre est notre seul consolation pour y remédier pour être moins seul.

 

ça m’intéresse vos avis ainsi que vos critiques n’hésiter pas à commenter !!  

 

images (1)

 



Sang Pour Sang Lilania |
Transhumanis |
Exutoire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Reflexionssurlanglais
| Rhythmes and Co
| Laitchaud